17/01/2008

Luxe et charité

"Sans doute serais-je chrétien, si les chrétiens l'étaient vraiment" Gandhi 
"La seule charité que les pauvres peuvent faire aux riches, c'est de ne pas les haïr" Léon Tolstoï 
 
 
scout

 
 

Incroyable ! Savez-vous qu'il existe des scouts à Woluwé Saint-Pierre à Bruxelles qui se réclament de Saint-François d'Assise ? Pour information, Woluwé Saint-Pierre est la commune la plus riche de Bruxelles et une des plus riches en Belgique. L'unité scout en question est fréquentée par quelques enfants de l'aristocratie ou de la haute bourgeoisie... Et François d'Assise était en quelque sorte l'abbé Pierre ou le Gandhi de son époque, c'est à dire que venant d'un milieu aisé, il a choisi pour des raisons éthiques la pauvreté volontaire ! Quelque chose m'échappe, pas à vous ? Il ne faut pas alors s'étonner qu'une telle différence entre la pensée et l'action perturbe ces gens, crée des désordres psychologiques ! Comme tout ces chrétiens qui admirent l'image de Jésus ou de l'abbé Pierre en se disant "Ce qu'a fait cet homme était si bien !"  Mais qui ne se prennent pas la peine de lire la bible, de comprendre l'exemple qu'à donné Jésus par sa vie, de suivre cet exemple puisqu'ils se disent chrétiens ! Il est tellement plus simple d'admirer des icônes et d'être un horrible moralisateur, d'être un bon chrétien le dimanche matin et un hypocrite le reste de la semaine !

A ce propos, il existe un mouvement de société dans la lignée de Gandhi, Tolstoï, etc. , un médecin québécois, Serge Mongeau a écrit là-dessus :

 

mongeausimplicite


J'aimerais lire ça, quand j'aurai le temps, car d'autres livres  m'attendent, il me manque un peu de temps.

Allez, Amen, allez en paix chers frêres et soeurs ! 

 

19/12/2007

Religion

L'autre jour j'attendais le tram et il y avait à coté un homme en habits religieux, raide comme un piquet, à la tenue et la barbe extrèmement soignées et strictes.

Il avait un regard... il me faisait peur, l'air de dire, regardez comme je suis vertueux et comme je vous juge du haut de ma vertu, et comme je vous vois, vous qui vous vous comportez mal, mécréants, c'est à peine si vous avez le droit d'exister !

Quel image cet homme donnait de sa religion, une image qui ne donne pas envie ni de croire ni de s'intéresser à ce qu'il pourrait dire. Il me faisait penser à un ancien directeur de l'école primaire où j'étais, un terrible réactionnaire, toujours très propre sur lui et à la barbe extrèmement soignée, et à la virilité tellement appuyée que cela en devenait ambigu, douteux... Il avait réinstauré la séparation des filles et des garçons dans la cour de récréation (non, ce n'était pas une école catholique). Il y a des hommes comme cela, à la virilité tellement appuyée de façon caricaturale, qu'on se met à penser qu'ils sont ambigus, qu'ils sont génés par la part de féminité qu'ils ont en eux, et même qu'ils ont peur des femmes et encore plus des homosexuels, tellement mal à l'aise que cela peut les rendre agressifs.

Je ne suis pas croyant, mais j'aime la spiritualité, la vie intérieure, et je m'interresse beaucoup aux gens qui vivent leur religion vraiment, cela se voit sur leur visage, dans leur yeux, et j'évite les sectaires, les dogmatiques, les haineux, les "faites ce que je dis, surtout pas ce que fait".

Que vaut par exemple  la sagesse d'un philosophe ou d'un religieux dépressif et qui s'est suicidé ?

Quelques exemples de religieux au visage rayonnant, dont on se dit, s'ils sont comme ils sont, alors leurs idées, leur sagesse doit valoir quelque chose...

J'ai mis les plus grandes religions, et par ordre alphabétique pour ménager les susceptibilités des susceptibles...

 

 

thich_nhat_hanh

Thich Nath Hanh (bouddhistes) 

soeuremmanuelle

Soeur Emmanuelle (chrétiens) 

 GANDHI~Mahatma-Gandhi-Posters  
  Gandhi (hindouistes et jains)

Rav Chalom Messas.1`

Shalom Messas (juifs) 

sidi_hamza21_250x600

Sidi Hanza (musulmans) 

 

30/10/2007

Théologie ou médecine?

 

le_pape_a_dit_non


 

Je viens d'entendre une conversation improvisée, dans le tram, en rentrant du travail. Ils en sont venus à parler du pape, et du préservatif. La vieille dame, qui se disait professeur de théologie, disait à des jeunes filles qu'elle était d'accord avec le pape, que c'était mieux sans (préservatif). Si c'est comme ça, les études de médecine ne sont-elles pas plus utiles que celles de théologie, parce qu'on y apprend comment s'étend l'épidémie du sida et des autres maladies sexuellement transmissibles?

Et est-il bon qu'une religion soit la cause de tant de frustrations et perversités sexuelles? Derrière les dogmes aveugles, n'y a-t-il pas du ressentiment, lié au manque, à la frustration sexuelle? J'aimerais qu'on m'explique l'interêt qu'il y a à rendre les gens du clergé malheureux de la sorte? Le ressentiment, la frustration, la souffrance crée-t-elle de meilleurs guides spirituels? Ces sentiments ne provoquent-ils pas  un grand désordre intérieur? Quel en est l'intérêt? Faut-il faire des études de théologie pour le savoir?