21/02/2010

The Irrepressibles

http://www.myspace.com/theirrepressibles

 

Quelle belle musique... j'adore ça, cela rappelle un peu les films de Peter Greenaway et aussi Paul Roland voire certains morceaux de Roxy Music, And Also The Trees ou d'autres musiciens un peu "baroques"



Qui se rappelle de Paul Roland ?

21:32 Écrit par Francis dans MUSIQUE | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paul roland, the irrepressibles, in this shirt |

14/02/2010

La musique, un langage de sourds ?

 

On dit souvent, à juste titre, que la musique est un langage universel qui peut rassembler, au-delà des frontières ou des classes.

N'empêche que je suis parfois bien étonné de voir à quel point il y en a qui sont fermés à certains rythmes, sonorités ou sensations musicales. Comme si l'on s'adressait à eux avec un langage particulier, mais qu'ils n'y entendent rien du tout. J'ai même pu constater que ce n'est pas une question d'éducation ou de milieu, et j'ai vu cela aussi bien chez des gens plutôt intellectuels que chez d'autres ne s'intéressant pas à la musique ou "la culture" en général.

En soit cela ne dérange pas, mais là où ça commence à m'énerver, c'est quand cela concerne des musiques que j'aime particulièrement, et que, parce qu'on n'y entend rien, l'on se moque. Le pire c'est quand c'est fait avec du second degré, de l'ironie, des attitudes ou des sous-entendus qui tendraient à vous montrer que ce que vous écoutez est idiot, alors qu'en fait on n'y entend RIEN, comme si le cerveau ou les oreilles contenaient une sorte de filtre. Avec des intellectuels c'est parfois encore pire, parce qu'en plus on veut vous montrer que, malgré tout, on vous tolère, qu'on est ouvert, parce qu'on a une très bonne opinion de soi-même, qu'on vous tolère même si vous êtes à leurs yeux un inférieur (lol)

Personnellement j'ai constaté cela en particulier avec le rap, le funk, le jazz ou certains styles de musique electro. C'est triste ! D'autant plus triste que ceux qui n'entendent rien aux musiques que je viens de citer ne comprennent pas bien non plus à quel point elles sont apparentées, oublient ou ne savent pas peut-être que le jazz a d'abord été une musique de danse vivante et populaire avant de devenir une sorte de caricature de lui-même bien propre sur soi ou qu'on pourrait croire élitiste, et qu'en plus de ne rien entendre aux rythmes et sensations excitantes dont ils se privent ne comprennent pas bien non plus la dimension "spirituelle" que peuvent contenir parfois certaines musiques, qui peut toucher votre âme même si vous n'êtes pas croyant, qui vous parle et qui par exemple vous font dire que le gospel est encore bien vivant, parfois de façon inattendue, et est autre chose que cette caricature qu'on montre parfois. Et tant qu'à parler des clichés on pourrait en plus parler des thèmes véhiculés par le gangsta rap, toujours les mêmes et qui donnent une image très partielle et faussée de la culture hip-hop...

Voilà... il fallait que je pousse un cri, que je hausse la voix, que je m'élève... ÇA M'ÉNERVE !!! C'est d'autant plus énervant quand ceux qui se moquent le font en chantonnant ou en se dandinant feignant d'apprécier ce qu'ils écoutent avec cette sorte de second degré ridicule, que je trouve fatigant, propre à stresser les autres et créer des conflits... Comme s'ils y étaient forcés par quelque besoin compulsif, comme s'ils y mettaient une sorte de fierté là où je ne vois que de la misère ! Et puis on s'étonne des réactions... Paranoïa ? Quoi ? Il faudrait alors que j'écoute ce que j'aime dans mon coin pour avoir la paix, et ne pas paraitre un inférieur à ces censeurs dogmatiques et sectaires qui aimeraient presque vous imposer ce que vous devriez aimer et écouter ? Pitié...

Notez aussi que tout ce que je viens de dire peut être considéré comme parfaitement subjectif, s'agissant de musique, et qu'à priori je songe moins à cette soupe insipide que veulent nous vendre certaines radios à force de matraquage qu'à des plats plus épicés, à la personnalité plus forte et originale faute de vouloir plaire à tous...

Mais merde que ça fait du bien de le dire...

Et MERDE encore aux vilains dogmatiques sectaires coincés et au persil qu'ils ont dans les oreilles... Pas glop !

MERDE... Rhâââââ !!!!

16/01/2010

Blind Willie Johnson

 

On apprend tout les jours : par exemple In My Time Of Dying  de Led Zeppelin avait été inspiré par la chanson Jesus Make Up My Dying Bed, un standard du blues déjà enregistré (à la fin des années 20 !) par Blind Willie Johnson, que j'aime beaucoup, reprise par de nombreux autres musiciens déjà sous le nom "In my time of dying" : ici


Blind Willie Johnson si vous ne le connaissiez pas était un chanteur et guitariste de spirituals et de blues aveugle, dont le jeu a beaucoup influencé, et qui a laissé quelques chansons sublimes, parfois chantées avec sa femme. Il a des fans célèbres tels que Nick Cave.





La célèbre chanson qui précède, souvent reprise, a inspiré celle-ci des toujours créatifs Depeche Mode, comme quoi avec une bonne base on peut tout faire ! Entre autre Martin Gore de D.M. a également repris In My Time Of Dying...

 

Cela me rappelle qu'on m'a piqué il y a quelque temps deux pochettes contenant 100 cd's... Mais bon sang qu'est-ce qu'ils ont pu faire avec ça ? Grrrr... Poubelle peut-être ?

13/01/2010

Robert Plant



J'admire ceux qui se renouvellent et inventent sans arrêt au lieu de toujours refaire des choses du passé comme leur public le demande parfois, comme D. Bowie ou ici Robert Plant...  J'ai lu beaucoup de critiques négatives sur Youtube à propos de cette reprise du célèbre standard du blues Hey Joe. Je les trouve injustes, personnellement je la trouve sublime.  Évidemment cela s'écarte de la version célèbre de Jimmy Hendrix. Ce n'est pas ça justement qui est excitant avec les reprises ?


Voilà qui m'a amené à réécouter Led Zeppelin... In my time of dying, une de mes préférée... C'est unique, non ? Quand il ne vous reste plus grand-chose heureusement qu'il y a la musique...


Admirez au passage les colifichets de Robert, le pantalon kung-fu de Jimmy Page et le beau T-shirt du regretté John Bonham, surmonté d'une moustache tout aussi sublime, hé hé hé

01/01/2010

Bonne année - gelukkig nieuwjaar - prost Neujahr - happy new year - etc.

 

Pour commencer la nouvelle décennie dans la joie et la bonne humeur ;-)

18:20 Écrit par Francis dans MUSIQUE | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : the captain and me - happy new year |

13/12/2009

Remain In Light - Talking Heads

Quel bonheur !  j'ai racheté, pour un prix ridicule le célèbre Remain In Light de Talking Heads. Montez un peu le son... Cet album avait le mérite à l'époque (1980) de mélanger rock, funk et rythmes africains. Notez aussi qu'il y a deux bassistes !!!


 

La même, Live

 

 

 

Alors de fil en aiguille, je viens de me replonger dans ce qu'on appelle le punk américain et la scène de New-York de la fin des années 70/début 80


Television :


Patti Smith, Horses, quel album !!!!

 

J'adore ça... Bien sûr à l'époque beaucoup se réclamaient du Velvet Underground

 

Vous trouvez que cela a beaucoup vieilli, sincèrement ? Le célèbre album dont est issu cette chanson... a exactement mon âge, alors cherchez un peu si cela vous intéresse ;-)


Voici des choses dont je ne lasse jamais... mais, dites-moi, j'ai le sentiment que peu de mes visiteurs partagent mes goûts musicaux ; que, quelque part, on ne se comprends pas du tout à ce sujet. Qui êtes-vous ? Qu'en pensez-vous ?

Vous êtes plutôt... variété, chanson  française, musique classique, folklorique, (...) ?

Hum... Je constate que j'ai beaucoup de visiteurs, mais peu de commentaires ;-(


08/11/2009

Jacno

Je viens d'apprendre le décès de Jacno à 52 ans... ben merde, j'aimais beaucoup, ça me rend triste tout d'un coup.

Quelques vidéos en guise d'hommage... Vraiment j'aimais ça, ce style...

 


 

On peut dire qu'il a ouvert la voie à d'autres... Taxi Girl, Etienne Daho,... C'était bien, non ? Snif...

 

30/10/2009

LOW

9991-drums-and-guns


Ca ne vous est jamais arrivé d'écouter une musique qui à priori ne vous fait rien, vous ne ressentez pas grand-chose, et puis, petit à petit, de réécoute en réécoute, vous découvrez des choses insoupçonnées, des nuances et une richesse que vous n'aviez pas entendus la première fois, jusqu'à ne plus savoir vous empêcher de réécouter certains morceaux en boucle tellement vous trouvez ça beau ?


Comme ce morceau, il a l'air tout simple : une boite à rythme, un  harmonium, des clappements de mains, deux voix... Déjà le mélange des sonorités, relativement original est du plus bel effet, mais il se dégage de l'ensemble une réelle beauté, une profondeur, comme du reste de l'album d'ailleurs. Il y a comme quelque chose de liturgique.

Et puis cette boite à rythme mêlée au reste, c'est particulier, j'aime beaucoup ça. Oui, je sais, je m'emballe, mais quand on aime... Pourtant au début, rien que les deux voix mises un peu en avant, cela m'ennuyait, maintenant je trouve ça magnifique !


J'adore internet : c'est en cherchant des vidéos sur une autre groupe, The Dirty Three, que je suis tombé là-dessus, cette video d'un duo avec Low, je trouvais ce morceau fascinant, de toute beauté, avec ces accents tribaux et son rythme répétitif, propre à réveiller mes instincts sauvages : je me verrais bien scander sans cesse "Lordy save my soul" une nuit de pleine lune, tournant frénétiquement autour d'un feu au fin fond d'une hêtraie mêlée de tilleuls centenaires aux troncs éventrés par la foudre millénaire, les spasmes de la trance agitant mes membres jusqu'à l'extase, les yeux révulsés, les bras levés au ciel etc... Heuuuuu... on se calme.


23:26 Écrit par Francis dans MUSIQUE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : low, the dirty three |

13/09/2009

Sauvage

Bon... je ne sais pas vous mais j'ai toujours aimé le rock'n'roll, peut-être pour le coté sauvage. J'ai personnellement des cotés sauvages (cfr le sous-titre du blog et ailleurs aussi) même si dans la vraie vie j'ai des cotés parfois exceptionnellement discret. Ca dépend. J'ai une sorte de fascination pour les sauvages qui s'expriment sur scène et qui, justement sont autrement assez calmes...

Je ne suis pas tellement hard rock (à part peut-être Led Zeppelin) mais j'avais vu à la télévision quand j'étais vraiment très jeune, Motörhead. J'étais littéralement fasciné et je crois même que c'est une des choses qui m'a fait aimer le rock, qui m'a attiré. Ca changeait de ce que j'entendais d'habitude. Lemmy Kilmister incarne le Rock'n'roll à lui tout seul hé hé...






D'autres sauvages encore, les Stooges et Iggy Pop grrrrr...



...de vrais sauvages aussi, mais en beaucoup plus drôles, les Ramones !



Pour remonter encore plus loin (dans le temps) : les Kinks, vrais sauvages aussi à leur façon, parmi mes chansons préférées (désolé pour les photos je n'ai pas trouvé mieux) : "I'm Not Like Everybody Else."


 

 


26/04/2009

John Cage


J'adore les expérimentations, les bruits et les sonorités étranges.

Vous connaissez Mr John Cage ? Je recherchais des vidéos et j'avoue que je ne m'attendais pas à tomber sur quelque chose de drôle... Cela change un peu de l'image ennuyeuse voire déprimante, vaniteuse et propre sur soi d'une certaine création musicale "contemporaine" :




La musique commence vers 4:45 si vous voulez passer l'introduction...



C'est aussi ça :




Ou encore ça :

Bizarre, bizarre non...


19:59 Écrit par Francis dans MUSIQUE | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : john cage |