16/10/2007

Les Zorro dans leur tête

 
 
zorro-1
 
 
 
Pour devenir assurément un pervers, méthode Coué : se répéter chaque jour pendant de longues années : "Je suis un homme bon, un bienfaiteur de l'humanité, en fait je suis Zorro". Et faute de l'avoir senti, vous verrez grandir, et un jour sortir le monstre en vous. Vraiment, vous ne l'aviez pas senti venir?
 
 
 
drjekyll
 

11/09/2007

Beau monstre

J'ai trouvé sur internet un très très beau costume de monstre en tricot. J'aimerais  en avoir un, pour circuler incognito en ville.

monstre

22:02 Écrit par Francis dans DANS LA COMPAGNIE DES MONSTRES | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : monstre, tricot |

06/09/2007

mystère

 

Avez-vous remarqué le pouvoir de fascination qu'exercent les animaux les plus étranges sur certains? Le célèbre texte de Lautréamont m'a marqué à ce sujet, même pertubé dirais-je... Allez, un extrait :

Ô poulpe, au regard de soie ! toi, dont l’âme est inséparable de la mienne ; toi, le plus beau des habitants du globe terrestre, et qui commandes à un sérail de quatre cents ventouses ; toi, en qui siègent noblement, comme dans leur résidence naturelle, par un commun accord, d’un lien indestructible, la douce vertu communicative et les grâces divines, pourquoi n’es-tu pas avec moi, ton ventre de mercure contre ma poitrine d’aluminium, assis tous les deux sur quelque rocher du rivage, pour contempler ce spectacle que j’adore !

in"Les chants de Maldoror", Le comte de Lautréamont

Il me reste à chercher mes monstres, ceux des abysses par exemple que je trouve inouïs!

En voici qelques-uns

 

abysses1

mandragore-gd
poisson-abysses-2-gd

poisson1-logo

Ô Poulpe (...) qui commandes  à un sérail de quatre cents ventouses 

poulpejapon