11/07/2008

Passionnant

 

18:30 Écrit par Francis dans ART | Lien permanent | Commentaires (0) |

27/06/2008

Comment ?

Comment, d'un être révolté pour de justes raisons, que la douleur amène à des réflexions éthiques peut-on devenir, comme cela arrive, un petit dictateur odieux ?

C'est terrible ce que la plupart sont aveugles, et ce que les grands discours démagogiques et les idéologies simplistes ont du pouvoir sur les gens !

22:36 Écrit par Francis dans ART, EN BREF | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/03/2008

 

J'adore les citations, vous savez ces petites phrases, certes tirées de leur contexte, mais qui amènent à la réflexion. Il y a des sites internet qui en contiennent des milliers, vous tapez un mot, vous en obtenez des dizaines. Magique ! Je ne m'ennuie jamais.

Par exemple aujourd'hui je suis tombé sur cette phrase qui dit de façon simple une chose que je vois ou que je sens souvent :

 

"L'occident ne mesure pas toujours la haine que lui vouent des peuples humiliés et offensés par sa prospérité, son passé impérial, son présent dominateur, son appui à des régimes féodaux corrompus." Alain Peyrefitte

 

Alors parfois j'ai honte d'être blanc, européen quand je vois à quel point certains de mes compatriotes sont lâches, dominateurs, convaincus qu'ils sont de leur supériorité intellectuelle, morale, culturelle presque de façon congénitale. J'ai honte quand je vois la condescendance avec laquelle ils considèrent les autres cultures que la leur, l'oeil amusé, ravi de tant d'exotisme. Combien de fois je ne vois pas ce genre de regard, venant souvent de gens issu de milieux aisés (la bourgeoisie aime l'exotisme, grande tradition !) genre écolo bobo habillé de couteux vêtements style ethnique, avec aux pieds les grosses botines d'aventurier de l'impossible considérant (entre deux trekking en avion ?) le petit sourire attendri, d'un oeil amusé, condescendant et... ravi par exemple une famille africaine dans la rue (j'habite Bruxelles où cohabitent des gens issus du monde entier) On se demande qui est l'imbécile dans l'histoire.

Alors je me dis, le jour où par exemple une équipe d'Africains viendra explorer l'Europe pour réaliser des films scientifiques, ethnographiques, pour étudier nos moeurs, voir comment on se reproduit, quels sont nos rituels initiatiques ou que sais-je, juste pour se payer nos têtes, cela me fera bien rire. Peut-être feront-ils également de belles photos d'Européens pour réaliser de luxueux albums à placer dans leur bibliothèque à coté des livres de botanique et d'ornithologie ! Hé hé hé...

 

21:57 Écrit par Francis dans ART | Lien permanent | Commentaires (0) |

04/03/2008

Futurisme

Aujourd'hui je me faisais une réflexion en pensant à ce que j'avais écrit sur mon blog à propos de l'art fasciste, je disais qu'on l'avait oublié...

En fait, ce n'est pas vrai, le  futurisme au début du 20ième siècle en Italie était devenu  le mouvement artistique officiel du parti fasciste. Et le futurisme, glorifiant à l'époque le progrès, la machine, la vitesse, la civilisation urbaine n'est absolument pas oublié, mais par contre on oublie parfois de parler de cet aspect-là dans les livres sur l'art.

 

Marinetti

Filippo Tommaso Marinetti,
initiateur du mouvement futuriste et soutien du parti fasciste
de Mussolini dans les années 30-40 en Italie

 
 
Voilà pour la petite rectification !

 

 Et ensuite je me disais également, s'il est vrai que des artistes ont été percécutés sous le régime nazi en Allemagne, il serait injuste de ne pas dire qu'il s'est passé la même chose en URSS, internements, percécutions, goulag, etc.

Des deux cotés quoiqu'on dise : haine, rancoeur, ressentiment... derrière un idéal révolutionnaire, qu'il soit d'extrème-droite ou d'extrème-gauche...

 

Pas joli joli tout ça. 

C'est mieux la liberté d'expression, non ? N'oublions pas tout ceux qui ont souffert pour obtenir cela, alors profitons-en !

Et si on disait plus souvent ce qu'on pensait ?

Sculpture et photos

 
Pour Vallou qui m'a demandé de mettre ici une de mes "oeuvres". Vallou, pour le dessin et la peinture, je les mettrai peut-être, mais quand j'en serai vraiment content !
 
En attendant, voici le travail que j'ai fait en céramique que je préfère:
 
céramique1
  
 
céramique2

 
 céramique3
 
...et une photo d'une série que j'avais accompagnée par des textes (G B c'est bien moi, ce sont mes vraies initiales !), plus deux photos que j'aime beaucoup parmi d'autres. 
 
photo 1
 
photo 2.2
 
photo 3
 
photo 4
Merci Vallou ;-) 
Que tout cela me manque, ce n'est pas une vie, passer son temps à travailler ! 

20:21 Écrit par Francis dans ART | Lien permanent | Commentaires (4) |

03/03/2008

Art dégénéré

Sincèrement, quand j'entend quelqu'un mépriser le travail d'un artiste avec ce genre de réflexions : "Hi, un enfant de cinq ans ferait mieux que ça !" ou encore "c'est d'un goût !" D'abord je plains l'auteur de la réflexion, quelle misère. S'il ne voit rien, s'il ne sent rien, est-ce une raison de mépriser ce qu'il a en face de lui ? Et ensuite cela me fait penser à la fameuse exposition d'art dégénéré organisée par les nazis... Et aux nombreux artistes qui ont été percécutés et internés à l'époque, par exemple Max Ernst, qui en a réchappé, que j'aime beaucoup (malheureusement je n'ose plus mettre une reproduction, autrement je vais encore avoir un "avertisement" à cause des droits d'auteur). Quel a été leur tord à ces artistes à l'époque ? De dévoiler la part d'ombre et de fantasme que chacun  possède en soi mais que certains préfèrent ne pas voir, parce que cela ne correspond pas à l'image qu'ils aimeraient qu'on ait d'eux-mêmes, ou à l'image qu'ils pensent qu'il faille donner de soi pour être accepté par les autres  ? Etait-il donc subversif d'être soi-même ?

Quoi qu'il en soit, de grâce, si vous ne comprennez pas le travail d'un artiste, si vous ne le sentez pas, il n'y a rien qui vous y oblige, ayez au moins l'humilité de le reconnaître et de respecter son travail avant de porter des jugements à l'emporte-pièce ! Si on n'aime pas, c'est une autre histoire, mais est-ce si compliqué d'avoir un peu de respect ? Il y a des choses qui font mal. S'il existe des mystificateurs, intéressés avant tout par l'argent, il n'est pas moins vrai que la majorité des artistes sont profondément sincères et honnêtes, que leur travail est souvent une quète de sens, lié souvent je crois à des questions existentielles que tout le monde se pose...

En tout cas ce qui est clair c'est qu'on a oublié depuis longtemps l'art fasciste, si si ça a éxisté !

 

 

degenere
Exposition d'"art dégénéré" avec Goering, Hitler et Goebbels


 

15/11/2007

Le fantastique dans l'art?

J'ai toujours aimé le dessin, la peinture, et en particulier l'étrange, le fantastique

Quelques exemples?

Mystère...

 

 

Francisco Goya

goya4
 

 

goya5

 

 

goya






Odilon Redon

redon
Une araignée au plafond?
 
redon2



redon3

 
Frantisek Kupka
 
frantisekKupka





Remarque : j'ai été obligé de retirer (ici et pour d'autres messages) certaines reproductions suite à une plainte





 

 

Alors, c'est pas joli tout ça? 

 

 

Si vous aimez la peinture, j'ai trouvé un site épatant : http://www.all-art.org/

  C'est tout en angliche, mais ça vaut la peine, si on fouille un peu, c'est une vraie mine. Il y a énormément de reproductions d'oeuvres de toutes les époques.

02/10/2007

NON

 

Moâ aussi chuis un grand artiste plasticien installateur conceptuel que d'ailleurs voilà mon chef-d'oeuvre et qu'si vous n'y comprennez rien de toute façon c'est que vous êtes vraiment trop nuls et de toute façon c'est sûrement pas vous qu'avez les  23569874 € qui faut payer alors, merde hein.

 

Donc voici mon chef-d'oeuvre, reste à pondre un discours ésotérique que plus qu'on comprend rien plus que c'est mystérieux, plus que ça en jette et plus que les intellosbranchés y vont se donner du plaisir solitaire dessus, c'est toujours ça tant qu'y zont des soussous dans la popoche moi c'que j'dis hein.

 

Vous allez voir qu'après ça y'en aura p't'être pour me traiter (avec un sourire en coin et des regards de connivence) de beauf réactionnaire limite facho qui comprend  jamais rien à rien et qu'est décidément vraiment trop con. Vous ne trouvez pas suspect qu'il y a des choses avec lesquelles il est si difficile de rire? D'autant plus que l'art, c'est comme les goûts et les couleurs, c'est subjectif, non?

 

 

 

 

Sans titre

21:38 Écrit par Francis dans ART | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : non, autocomplaisance, condescendance, mepris, vanite |