25/04/2010

Folie héréditaire

Ne vous êtes-vous jamais dit qu'il y avait des folies héréditaires telles la mégalomanie ou la paranoïa ? D'ailleurs est-ce que ce sont des maladies ou des formes de personnalité ? Cela viendrait-il des gènes ou de l'éducation, de l'exemple ? Je crois avoir des exemples proches mais j'ai des doutes ^^

On peut d'autant plus se poser la question quand ces "maladies" poussent à la réussite sociale ! Tel le mégalomane qui continuellement se surestime, surestime son importance sociale, ses capacités d'intelligence ou autre, même s'il en a un peu... ce qui l'amène à faire ce qu'autrement il ne ferait pas, n'oserait pas s'il possédait plus d'humilité ou de lucidité. N'est-ce pas aussi lié à un complexe d'infériorité ou un désir de revanche ??? Qui sait ce qui se passe dans le ciboulot des gens comme ça ? Parfois cela peut être les autres, qui, à cause du milieu (privilégié) dans lequel vous êtes né, voudraient voir en vous une forme de supériorité et vous pousseraient à être ce qu'ils attendent de vous... Parfois cela mène au ridicule quand on commence à afficher des particularités ou coqueteries vestimentaires qui tendrait à prouver cette soi-disant supériorité (de celles que les snobs  et autres amateurs de blason adorent singer, comme si forcément c'était un modèle) alors qu'on a surtout simplement hérité de pouvoirs et de privilèges, peut-être parfois lourds à porter, certes...

Ou le parano, qui continuellement marche sur la tête des autres, mais, dans sa folie, ne le voit pas, et dés lors s'étonne des réactions, se prend pour une victime... Le persécuteur qui se prend pour un persécuté... Le pire c'est que souvent celui-là est extrêmement soucieux de logique et de rationalité, a des explications à tout, mais souvent peu d'amour ou de vrai respect pour les gens... trop irrationnel, pas assez logique pour lui sans doute. Cela donne des petits chefs, de ceux qui ont besoin de dominer, et souvent si l'on creuse un peu, on constate qu'ils se prennent pour des victimes. Faut-il s'étonner qu'il y en ait plus dans les couches sociales dominantes, vu que c'est c'est un trait de caractère qui pousse à dominer (et éventuellement, à gravir l'échelle sociale), et qu'il est plus confortable évidemment de se voir comme une victime, ou même de se voir plus vertueux que les autres et le monde autour, mauvais, que de se voir comme un salaud qui marche sur la vie des autres et a peur de la violence qu'en fait lui-même il crée sans même s'en rendre compte...


Mais, peut-être, je divague... (je n'en suis pas sur)


Si jamais un spécialiste de la question passe par ici qu'il n'hésite pas à m'éclairer, ou à completer, tant j'ai le sentiment de n'avoir que survolé le sujet ; on n'en sait jamais assez.

Commentaires

si je m'en réfère à mes cours de psychiatrie la paranoïa et la mégalomanie ne sont que des symptômes ;)) d'une psychose ;))
sinon, il est poassible que ce soit héréditaire... mais cela peut sauter une génération ;)

Écrit par : imagine | 25/04/2010

Répondre à ce commentaire

Alors je me rend compte que j'aurais du mieux choisir mes mots, par exemple j'ai vu qu'on parle de "personnalité paranoïaque" quand on en présente les caractères, mais sans les délires de la psychose.. Sincèrement je crois qu'il y a aussi des gens qui sont à la limite des deux, de mon expérience personnelle, mais enfin, je ne suis pas du tout un spécialiste... J'espère que ça peut sauter une génération si c'est héréditaire, ça me rassure quelque part ^^

Merci

Écrit par : Francis | 25/04/2010

Répondre à ce commentaire

tu as des craintes à ce sujet ? :)
ok disons que les gens paranoïaques peuvent aussi le devenir s'ils sont par ex. dépendant à l'alcool (alcoolique). Voilà... ça te rassure ? ;)

Écrit par : imagine | 25/04/2010

Répondre à ce commentaire

mais je continue à dire que les idées délirantes comme la mégalomanie (survalorisation narcissique et paranoÏa sont dues à des psychoses non traitées ;)

Écrit par : imagine | 25/04/2010

Répondre à ce commentaire

Des craintes ? Disons que d'avoir constaté comme ce genre de maladie peut faire souffrir les autres, cela pousse à tenter de mieux les connaître dans le but d'y échapper et de mieux comprendre l'esprit humain en général, dans la mesure de mes moyens, on en sait jamais assez...
Je trouve ça terrible les gens qui font souffrir les autres et n'en ont pas conscience... qui sont des bourreaux et des victimes à la fois.
J'ignorais le lien avec l'alcoolisme, j'aurai encore appris quelque chose, je vais me renseigner,

Merci ;-)
C'est amusant de discuter avec un (une ?) inconnu(e)

Écrit par : Francis | 29/04/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Francis j'avais l'impression d'avoir laissé un com déjà ..j'ai du taper sur la mauvaise touche
je disais que je ne crois en aucun cas que la paranoïa et la mégalomanie soient des maladies héréditaires ni réservées aux classes supérieures..
oui l'acoolisme et la maladie d'alzheimer pour la paranoia je précise..mais pas spécialiste en la matière

bonne journée
bisessssssss
mais ça se soigne y a même intérêt ...

Écrit par : nays | 10/05/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nays, Ce sont des statistiques montrant qu'il y a plus de paranoïaques dans les milieux aisés qui m'ont amenés à ces questions : on peut se demander si c'est la maladie qui pousse à l'ascension sociale ou au contraire le statut social qui mène à la paranoïa... ou les deux ??? Idem pour les mégalos... Il y a vraiment de quoi se poser des questions, non ? Mais bon parfois je me demande à quoi ça sert de se poser tant de questions...
Au contraire il y a d'autres maladies mentales qui poussent à la marginalisation, l'exclusion, ça c'est révoltant...
Pour l'aspect hérédité là non plus je ne l'ai pas inventé, mais si je comprends que c'est un sujet délicat, on pense tout de suite à l'eugénisme et tout ça, je comprend que cela mette mal à l'aise, moi le premier... Mais je ne suis pas du tout un spécialiste non plus

J'étais de nouveau dans ta belle région ce week-end, à Oignies...
Belle fin de semaine, beau week-end

Tu es sure que ça se soigne ??? Si on en tire des avantages, qu'on a sa petite cour, pas convaincu, mais si on en souffre, oui, quand même...


Écrit par : Francis | 13/05/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir francis je te crois si tu dis avoir lu les statistiques..
mais j'ai quand même de sérieux doutes quand à l'influence du milieu..
mais je ne conteste nullement
c'est vrai perso je ne me pose pas trop de questions, et je ne suis sûre de rien du tout, je n'aurais jamais cette prétention..que personne ne devrait d'ailleurs avoir
ce dont je suis par contre très sûre c'est que la maladie de ma mère à commencé par une forte paranoïa..alors qu'elle n'était nullement disposée

bises et bon long week-end

Écrit par : nays | 20/05/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Francis
De passage sur ton blog !

Je crois bien avoir "un petit grain de folie" c'est lui qui me permet de sortir de la morosité de la vie, des conventions de la société bien pensante...effectivement les maladies de l'esprit nous font parfois avancer alors que sans elles nous aurions agi différemment, mais ce qui est folie pour l'un ne l'est pas nécessairement pour l'autre et les fous sont surement doué d'une intelligence clairvoyante qui nous échappent...Je suis comme toi, non spécialiste, mais le domaine est des plus intéressant à étudier.

Écrit par : Yasmina | 03/07/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-17: POUVOIR !

THÉORÈME DU POUVOIR

UNE DRÔLE D'IMAGE ?

Cordialement

Clovis Simard

Écrit par : clovis simard | 02/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-17: POUVOIR !

THÉORÈME DU POUVOIR

UNE DRÔLE D'IMAGE ?

Cordialement

Clovis Simard

Écrit par : clovis simard | 02/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.