29/01/2010

La machine à sourire


C'est quand même terrible


decoration


On a parfaitement le droit d'en avoir pris plein la gueule


decoration


Mais on a pas le droit de tirer la gueule


decoration





Ni d'être pessimiste, ou d'avoir la haine

Ces sentiments indésirables,

Font de vous quelqu'un de suspect

Est-il mieux, sachant qu'ils existent, de les refouler ?

Cela va-t-il dans le sens de la paix ?

Quelle comédie !

Heureusement, on peut encore s'exprimer

Question d'hygiène




Mais aussi, que fait-on pour la paix (et est-on plus heureux) à se complaire à toujours voir tout en rose ?

decoration

16/01/2010

Blind Willie Johnson

 

On apprend tout les jours : par exemple In My Time Of Dying  de Led Zeppelin avait été inspiré par la chanson Jesus Make Up My Dying Bed, un standard du blues déjà enregistré (à la fin des années 20 !) par Blind Willie Johnson, que j'aime beaucoup, reprise par de nombreux autres musiciens déjà sous le nom "In my time of dying" : ici


Blind Willie Johnson si vous ne le connaissiez pas était un chanteur et guitariste de spirituals et de blues aveugle, dont le jeu a beaucoup influencé, et qui a laissé quelques chansons sublimes, parfois chantées avec sa femme. Il a des fans célèbres tels que Nick Cave.





La célèbre chanson qui précède, souvent reprise, a inspiré celle-ci des toujours créatifs Depeche Mode, comme quoi avec une bonne base on peut tout faire ! Entre autre Martin Gore de D.M. a également repris In My Time Of Dying...

 

Cela me rappelle qu'on m'a piqué il y a quelque temps deux pochettes contenant 100 cd's... Mais bon sang qu'est-ce qu'ils ont pu faire avec ça ? Grrrr... Poubelle peut-être ?

13/01/2010

La haine, le manque de respect

 

Est-il sensé d'en vouloir à celui qui vous a fait don de sa haine, vous a appris à vous penser victime, ne vous a pas appris à aimer les gens et qui, jusqu'à présent, ne vous respecte pas vraiment, comme il n'a jamais su le faire ? Que faire sachant qu'il donne le sentiment de ne pas se rendre compte qu'il vous manque de respect ? Il est à ce point irrationnel, toujours dans ces fantasmes...

Il y en a qui partent sur de mauvaises bases... On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a, qu'est-ce que vous voulez. Le pire c'est que soi-même on a peur de devenir un être narcissique, froid et sans amour, alors qu'on en a souffert. Comme les efforts pour échapper à cela sont fatigants !

Désolé, lectrice, lecteur de passage de t'imposer ces propos un peu ésotériques... Mais peut-être trouveront-ils écho en toi, qui sait, je ne sais pas ce que tu as vécu !


Parfois je me dis que l'important n'est pas tellement d'avoir eu un père, une mère, etc. mais bien l'amour qu'on a eu, la façon dont on a été aimé, la sagesse qu'on vous a transmis, la vision du monde, des gens... (pas les discours) Mais aussi qu'on peut apprendre et grandir tout les jours.

Robert Plant



J'admire ceux qui se renouvellent et inventent sans arrêt au lieu de toujours refaire des choses du passé comme leur public le demande parfois, comme D. Bowie ou ici Robert Plant...  J'ai lu beaucoup de critiques négatives sur Youtube à propos de cette reprise du célèbre standard du blues Hey Joe. Je les trouve injustes, personnellement je la trouve sublime.  Évidemment cela s'écarte de la version célèbre de Jimmy Hendrix. Ce n'est pas ça justement qui est excitant avec les reprises ?


Voilà qui m'a amené à réécouter Led Zeppelin... In my time of dying, une de mes préférée... C'est unique, non ? Quand il ne vous reste plus grand-chose heureusement qu'il y a la musique...


Admirez au passage les colifichets de Robert, le pantalon kung-fu de Jimmy Page et le beau T-shirt du regretté John Bonham, surmonté d'une moustache tout aussi sublime, hé hé hé

01/01/2010

Bonne année - gelukkig nieuwjaar - prost Neujahr - happy new year - etc.

 

Pour commencer la nouvelle décennie dans la joie et la bonne humeur ;-)

18:20 Écrit par Francis dans MUSIQUE | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : the captain and me - happy new year |