03/09/2008

Et ta politesse ?

"A grande offrande, grande réflexion, et à politesse extrême, méfiance extême."

Mateo Alenon

 

Je vais vous faire une confidence : je me demande très régulièrement si la politesse est une vertu ! Quand je vois le sourire et les bonnes manières (de faux-cul ?) de certains, je me dis que non et je me demande : "mais qu'est-ce qu'il me veut ?" Je me pose souvent la question parce qu'on ne s'est jamais beaucoup occupé de mon éducation, je ne suis pas toujours très bien élevé, je fais des efforts mais j'en garde une sorte de handicap, pour certaines choses. Alors je me dis que parfois si la politesse enseignée aux enfants peut être une manière de leur apprendre certaines vertus qui en sont vraiment, elles,  je suis effrayé de voir que chez certains adultes la politesse n'est qu'une façade qui a quelque chose de grimaçant tellement ils sont hypocrites et font tout de façon dissimulée. Ce serait ça être adulte ?

Commentaires

vertu? à vrai dire j'en sais trop rien...mais une marque de respect peut-être!Et même certainement!Je trouve cela si drôle quand mes patients me remercie pour une piqûre!Mais je peux en tout cas t'assurer que mes sourires sont rarement forcés!
Allez belle journée à toi!

Écrit par : lara | 03/09/2008

Répondre à ce commentaire

*oo* La politesse quand elle signifie respect, de l'autre mais de soi-même aussi, est indispensable je trouve.
C'est pas une vertu, c'est une question d'abord un peu d'éducation mais de bon sens aussi et surtout. Elle facilite les contacts, met en confiance, apaise, détend. C'est donner de la place à l'autre. C'est être simplement civilisé.
Bien sûr, il y a aussi les manières obséquieuses, fausses, qui font de l'homme un singe grimaçant mais qui a dit qu'il était parfait ?

Enfin tout ce blabla pour dire que bien sûr, on s'en tape des bonnes manières, c'est la politesse du coeur qui compte et de loin et bien avant tout !

Bisous Francis, belle soirée :-)

Écrit par : Loo | 03/09/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Francis, Je fais le tour des blogs où j'ai l'habitude de cliquer régulièrement.
De nos jours ce mot n'a plus beaucoup de sens, à mon avis bien sûr puisque effectivement tout autour de moi, je perçois de plus en plus d'hypocrisie, qu'arrive t-il à l'espèce humaine ???...
Biz @ une prochaine.

Écrit par : Muriel | 03/09/2008

Répondre à ce commentaire

je ne pense pas... que la politesse qui est enseignée quand on est enfant laisse de grandes traces dans nos vies d'adultes. en fait la politesse est une forme d'éducation qui se contruit en respectant les autres, en faisant attention aux autres et en celà, pas besoin d'avoir été bien éduqué étant enfant, c'est la politesse du coeur, intuitive et non apprise. on ressent ce qui peut géner et choquer, donc on ne fait pas. par contre il arrive de rencontrer des gens qui poussent le trait jusqu'à la caricature: est ce une façon de se préserver, se mettre au dessus en agissant de telle sorte qu'on puisse penser, cette personne me déplait mais qu'y puis-je, elle est d'une politesse extrème, rien à lui reprocher. soit c'est une forme d'hypocrisie, soit c'est de l'extrème timidité et le désir de bien faire toujours. je ne sais pas.
en tous cas çà me plait assez moi, la politesse et la bonne éducation:-).
bonne nuit Francis, à bientôt!
http://bloga4mains.skynetblogs.be

Écrit par : mimi | 04/09/2008

Répondre à ce commentaire

qui a dit ? qui a dit "nature ou culture" ? je ne sais plus....
moi ma culture, mon éducation, m'ont appris le bonjour par les mots mais mon coeur lui le fait d'instinct et passe d'abord par un sourire...
je ne me pose pas la question s'il est faux de dire bonjour ou bonsoir, merci ou pardon, aux personnes qui croisent ma vie, je le dis car c'est pour moi un échange nécessaire... et si en simple réponse j'ai un masque ou un regard de haine, et bien tant pis, tant pis surtout pour celui qui me l'offre car c'est lui, en fait, qui perd quelque chose, ne le pense tu pas Francis ?
si chercher l'échange c'est rester enfant dans l'âme, alors restons enfants et laissons tous ces adultes aigris à leur solitude...
dis bonjour ou bonsoir, pardon ou merci, dès que ton coeur te le dicte, ce n'est ni un signe de faiblesse, ni un signe de fausseté, c'est juste toi !
et moi, je t'envoies juste un sourire, un sourire de mon coeur, emprunt de quelques grains parfumés de sincérité...
bon week end Francis...

Écrit par : graind'sel | 05/09/2008

Répondre à ce commentaire

bonjour francis jense que cela fait partie de l'éducation mais pas seulement c'est un respect par rapport à la personne en face de toi et elle se construit de soi-même, même si on a pas eu la chance d'avoir été pris en main tout jeune...on ne gagne rien a être mal élevé et grossier...
j'adorais une émisssion à france 5 avec Catherine Frot qui durait quelques minutes et s'intitulait " ET LA POLITESSE PETIT CON "
pas confondre politesse et faux cul
bisous et bon week-end
Un sourire est la plus belle des politesses

Écrit par : nays | 06/09/2008

Répondre à ce commentaire

Mimi, Je comprend ce que tu veux dire, mais je ne serais aussi catégorique : il y a des automatismes qu'on acquière (ou pas) à l'enfance et dont je crois qu'on prend conscience qu'ils facilitent grandement la vie seulement quand ils ont manqués, et quand s'y prend un peu tard, c'est plus laborieux, ça prend plus de temps, un peu comme l'apprentissage des langues. Mais ça dépend des gens probablement...
Merci !

Écrit par : Francis | 08/09/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour. Tout comme Mimi, je crois que ce n'est pas forcément la politesse qu'il faut apprendre aux enfants, c'est le respect. Et la politesse viendra d'elle-même.

Ne te préoccupes donc pas de l'éducation que tu as pu recevoir ou non. Tu es un grand garçon maintenant. (lol)

Mais bon, trêve de plaisanterie, ce n'est pas si évident que ça et je te comprends.

Alors, sache qu'il nous reste à tous une mission à accomplir : enseigner le respect par l'exemple.

P.S. j'ai bien aimé l'éclectisme de ton blog.

Écrit par : Rafaël | 16/11/2008

Répondre à ce commentaire

Raphaël, Le respect par l'exemple, là je suis vraiment d'accord, parce que les discours sans l'exemple ne servent qu'à faire des hypocrites il me semble.

Mais je ne sais pas pourquoi, quand on dit "éclectisme" cela me dérange, comme quand on dit "tolérance", il y a quelque chose de nombriliste, vaniteux, à sens unique. Comme si l'on disait : "regarde mon bel éclectisme !"
Mais ce ne sont que des étiquettes, j'ai lu ailleurs que tu n'aime pas les étiquettes ! Pourquoi veut-on toujours ranger les gens dans des tiroirs ?

Merci !!!

Écrit par : Francis | 16/11/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.